Chiaravan – Espoir, Angoisses, Bonheur : la Maternité !

Une mère, une femme, des futilités mais aussi des sujets sérieux

Le fail du Mois

5 Commentaires

Mettre son téléphone à charger… au frigo, jeter la couche (jetable donc) dans la machine à laver… Perdre notre chéquier dans le « bordel organisé » à la maison et ne pas le chercher depuis un bon mois, paumer le ticket de parking et devoir payer 20 euros pour… 1h30 😀 (quoiiiiiiiiii, chuis fatiguée !)

Bref, je suis un gros boulet ! Alors tu penses, quand j’ai vu ce nouveau rdv lancé par Maman Bavarde j’ai su qu’il était de mon devoir de partager ma vie de Pierre Richard !!

Une des anecdotes récentes aurait « noyé » de honte (sans jeu de mot…) beaucoup de femmes… pffff moi j’ai passé le stade de la pudeur et de la honte 😀

Quand mon Loulou avait trois semaines j’ai fait un second épisode de mastite qui a dégénéré en abcès… Sauf que moi, pas douillette ni inquiète, j’ai pensé à un canal obstrué et j’ai attendu deux-trois jours avant d’appeler ma consultante en lactation de la maternité… Bon je passe les détails on en parlera une autre fois, toujours est-il qu’au final c’était un abcès de plus de 5cm, aussi dur qu’une balle de golf :O et que j’ai frôlé de très près l’incision. Mais grâce à une double antibio-thérapie ma Gynéco-magique a réussi à ponctionner (6 fois… aoutch)

Bref, venons-en au sujet de ma boulettitude… J’allais donc à l’hôpital deux fois par semaine, pour ponction, suivi échographique de l’évolution, etc.

Ma gynéco me prenait entre deux rendez-vous (un ange cette dame !) donc je venais à l’heure qui l’arrangeait et elle me casait plus ou moins comme elle pouvait, il m’est arrivé d’attendre plus de deux heures qu’elle puisse régler ses urgences…

Comme ma mastite est sans doute venue à cause d’un soutien-gorge d’allaitement trop serré (faut dire, allez trouver du bonnet I quelque part…. et je voulais attendre un peu de voir si la taille se stabilisait avant d’investir sur le Net. Note à moi-même : OUI OUI, tout est resté… lol) je devais éviter toute pression sur l’abcès (de toute façon je ne pouvais même plus porter mon fils tant la douleur était violente…)

Bref, du coup il m’était impossible de porter un soutien-gorge… (t’imagines le bordel avec mon 95I gonflé à bloc sous un teeshirt SANS RIEN… déjà que les gens me prennent facilement pour une Bimbo, rien que là bonjour l’angoisse avec les regards soit déplacés soit injurieux… Bref là n’est pas le débat)

Me voilà donc un soir, à attendre ma Gygy-chérie (oui oui, on se fait même la bise maintenant à force de se voir et tant elle est heureuse que je revienne de si loin !). Une heure… Deux heures… Et ce qui devait arriver, arriva… Les « doux » picotements de la montée de lait ! Et forcément, gnome à la maison avec Mamie et une réserve de lait tiré…

Je me suis retrouvée dans la salle d’attente… à couler… avec un maaaaagnifique teeshirt GRIS CLAIR (quelle idée aussi, depuis je préfère le noir !) auréolé de subliiiiimes impressions gris foncé… des deux cotés… Joie dans mon cœur ! Et évidemment, même pas un kleenex dans mon sac…

Alors vous me direz, que j’avais qu’à mettre des coussinets… Mais ma bonne dame, si tu as suivi, je ne pouvais pas mettre de soutif ! donc zéro coussinet ! La belle loose quoi 😉

Bon, encore une fois… ça m’a bien fait rire (et Gygy-chérie aussi de me voir si décontractée !) car pour moi rien de plus naturel au final hein… mais j’avoue, j’avais une de ces touches !

Et aussi, la Palme du Fail… lors de ma seconde ponction, Gygy-Chérie a voulu m’anesthésier localement pour éviter la douleur… Elle pique un peu partout… je la vois se tourner pour jeter la seringue, et je me sens partir : des fourmillements partout, des vertiges…

« heuuu c’est normal que je me sente partir comme une anesthésie générale ?! »

Très vite je n’arrivais même plus à articuler… Gygy et l’infirmière ont halluciné : du liquide anesthésique était passé dans un vaisseau… NAN MAIS VOUS LE CROYEZ CA ?!

J’ai du rester 45 minutes allongée sous surveillance, tension etc, on ne voulait pas me laisser reprendre ma voiture… Il faut le vivre quand même non ? Il va sans dire que pour les ponctions suivantes, je fus interdite d’anesthésie… 😉

Pour te sentir moins seule toi aussi, viens par ici !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

5 réflexions sur “Le fail du Mois

  1. Mdr les taches de lait!!!! Comme je compatis! Bon moi ça ne m’est jamais arrivé car j’ai toujours pu porter des soutien-gorge, malgré tout j’ai déjà eu des fuites, tellement de lait que les coussinets n’arrivaient plus à absorber lol. Heureusement pour moi, je suis une adapte des tee-shirts noirs! Ou bien j’avais toujours un pull sous la main. Tu as dû bien souffrir avec ton abcès, quel courage! Et en plus tu as vécu tout ça en gardant le sourire, chapeau!

    J'aime

    • Rahhh oui quelle loose quand ça coule comme ça 😀
      J’avoue, une fois que j’ai vu qu’avec les antibiotiques ça allait passer, ce n’était qu’une question de temps et j’ai pu garder le moral 😉

      J'aime

  2. Pingback: Le fail du mois (partageons nos solitudes) | Maman Bavarde

  3. Oh putain! C’est du méga costaud là!!!!!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s