Chiaravan – Espoir, Angoisses, Bonheur : la Maternité !

Une mère, une femme, des futilités mais aussi des sujets sérieux


Poster un commentaire

De l’organisation dans le congel’ !

Cher lectorat qui commencez à me connaître, vous savez que je prépare les repas du Loulou moi-même en choisissant majoritairement du bio, et les quelques fois où je lui donne des pots tous prêts ce sont des pots Bio (dont je parlerai sans doute bientôt). Enfin ceci est valable pour les plats, car pour les compotes celles du commerce éclipsent le fait-maison (ingrat !)

Bref, étant très loin de Bree Van de Kamp (quoi ? cela ne vous dit rien ? mais siiii, la jolie rousse de Desperate Housewives tirée à quatre épingles et qui cuisine parfaitement tout en tenant une maison irréprochable ! Fin de la parenthèse pseudo « culturelle ») je n’allais tout de même pas « m’amuser » à cuisiner tous les jours ! Mon côté carré ayant pris le dessus, j’ai mis au point une petite organisation que j’apprécie beaucoup, et qui est extrêmement simple à mettre en place !

Bree_Van_Der_Kamp

Il ne vous faudra que peu de choses :

  • des légumes au retour du marché ou des courses
  • un peu de temps
  • des pots (pots de conservation type Avent ou bien petits pots de verre recyclés)
  • un marqueur indélébile et un crayon à papier
  • un petit bristol

Voici comment je procède :

  • Je numérote mes pots au marqueur
  • J’établis une fiche bristol avec une ligne par numéro
  • Je jette dans mon Thermomix d’Amour les légumes et je programme la cuisson
  • Un coup de mixeur
  • Je répartis la purée ou les légumes émincés dans les pots
  • Les pots refroidis prennent leur place dans le tiroir du congélateur
  • Je mets à jour ma fiche : composition, date de mise en pot
  • Et chaque jour je choisis le menu facilement !

POTS

Je réalise plusieurs saveurs, à chaque fois 6 à 8 repas de la même recette sont ainsi congelés, soit une semaine d’avance. j’ai actuellement près d’une quarantaine de menus ainsi à disposition ! Au quotidien je décongèle cette base de légumes, et y ajoute quelques féculents et source de protéine ainsi qu’un filet d’huile d’olive. En moins de cinq minutes nous pouvons passer à table 😉

Un extrait de la fiche aimantée sur le frigo

Un extrait de la fiche aimantée sur le frigo

Et chez vous ? Quels sont vos trucs et astuces pour vous faciliter la vie ?

 

Rendez-vous sur Hellocoton !


3 Commentaires

Dix minutes de gagnées !

Oui, dix minutes, chaque matin et surtout… chaque soir !

Depuis trois ans, j’avais très, très envie, d’avoir recours à eye-liner permanent, haut et bas… Le bonheur de ne plus avoir à se maquiller (et surtout se démaquiller…)

Mais à chaque fois, je repoussais… pas le budget, pas le moment, ça a l’air top mais je ferai plus tard… Et puis je voulais être sûre de là où j’allais…
Puis… j’ai eu un enfant ! Et là, tout est devenu clair : il me FAUT mon eye-liner 😀 Ayant déjà été arrêtée avant même la grossesse suite à nos FIV, je passais le plus clair de mon temps à la maison, en toute petite forme… et mine un peu décrépite :)Durant la grossesse, idem ! Mais au moins, les jours d’immense motivation, je pouvais me faire jolie à loisir, moi qui suis très féminine, prendre du temps pour moi…

Et là on nous ment !! elle est maquillée et coiffée, ELLE !

Une fois Doudou arrivé, FINI ! C’est déjà un luxe au départ de prendre une douche par jour sans speeder pour se laver les dents sous la douche/s’attacher les cheveux dégoulinants d’une pince pour la journée ! Ajoutez à cela les magnifiques cernes bleus et le teint blafard… Je ne supportais le reflet de cette mine fatiguée que je croisais à tout bout de champ !  Et les photos !!! une catastrophe !

avant

Mon regard de chien battu au naturel 🙂

Chance infinie, une amie a eu recours à ce procédé il ya deux bonnes années, on en avait parlé à l’époque, ainsi je savais vers quel praticien me tourner… Dans ce genre de pratique, je fais uniquement confiance au bouche à oreille !

Me voilà donc, il ya deux semaines, poussant la porte de ce médecin spécialisé en esthétique, avec mes petites photos d’exemple… Avant même que je les dégaine, elle regarde mes yeux non maquillés et me dit, mot pour mot, les souhaits que je comptais lui formuler ! Banco ! Rendez-vous pris pour le 28 mai au matin.

Encre médicale, conditions d’hygiène et de réalisation parfaite, très bon feeling… toutes les conditions étaient réunies !

Ce matin donc, après avoir laissé Doudou pour trois heures, j’arrive au cabinet… En poussant la porte : un bébé qui pleure chez le médecin d’à côté (aïe mon petit cœur de maman qui ne rêve que d’une chose, retrouver mon Bébé d’Amour à Moiii)

On attaque : œil droit, petites piqûres d’anesthésie avant d’attaquer… Je ne stressais absolument pas, confiante en la praticienne et pas douillette pour un sou…

Et ben LA VACHE ! rien que ces piqûres là… j’ai eu l’impression qu’elle piquait directement mon globe oculaire ! Je ne me souviens pas avoir eu aussi mal que durant cet acte… Pourtant j’ai accouché il y a dix semaines 😉 et je suis adepte des tatouages et de la douleur !

Bref, anesthésie faite, c’est parti pour un tracé à main libre (ça fait peur dit comme ça hein !) avec ce petit dermographe esthétique… Hyper désagréable, je savais plus où regarder, quoi fixer pour ne pas bouger et la faire bouger… les yeux pleins de larmes qui piquaient et grattaient…

Franchement une des plus désagréables expériences dont je me souvienne ! Il m’a fallu une pause de dix minutes pour récupérer un peu avant d’attaquer l’œil gauche !

J’ai eu tellement MAL, que mes mains s’en souviennent ! En témoignent les marques rouges laissées par mes ongles !

P1070233    P1070236

Mais en voyant mon œil droit dessiné, j’ai repris la motivation de continuer 😀

Bon au final… j’ai survécu… et c’est les yeux pleins de larmes d’irritation et si bouffis que je ne pouvais plus les ouvrir, que j’ai eu le loisir de me reposer avec une musique douce, des patchs de glace sur les yeux, durant trente minutes…

Enjoy mon corps meurtri au bord de l’agonie 😀

Après ce temps… j’ai pu réouvrir les yeux 🙂 Attention à ces images pouvant heurter la sensibilité des plus jeunes 😀 Evidemment, on ne voit pas grand chose du tracé tant tout est gonflé et plein d’hématomes…

1hapres

Ma tête de mollusque une heure après la torture !!!

apres2

Après quelques heures… pas encore ça !

Les soins après : nettoyage au serum physiologique (ça ne me changera pas d’avec Bébé héhé), j’y ai ajouté quelques comprimés d’Extranase et deux doses homéopathiques d’Arnica pour aider les oedèmes et hématomes à se résorber… Et application de glace pour parfaire le tout !

A suivre, la cicatrisation et l’évolution du trait, pour enfin voir le vrai résultat (et pas ma tête de hareng………)

Et même si pour le moment c’est tout gonflé, rouge violet, et ben ça me plaît déjà ! (et je serre les fesses en pensant à la séance de retouches… arrrghhhhhhhh……)

Je suis ravie d’avoir franchi ce pas (‘spèce de maso…) et ai hâte de voir le résultat !