Chiaravan – Espoir, Angoisses, Bonheur : la Maternité !

Une mère, une femme, des futilités mais aussi des sujets sérieux


4 Commentaires

Facile et ludique : la pâte à modeler Maison

Tu me connais maintenant cher Lecteur, et tu sais que chez nous on est plutôt branché Bio et Naturel. Donc quand j’ai eu envie de faire découvrir la pâte à modeler à Chouchou, je n’ai bien sûr pas été très motivée par les pots de pâte du commerce. Et puis, pourquoi acheter un produit tout fait quand on peut le réaliser très facilement à la maison ?

La recette est super simple, et c’est top à préparer avec l’enfant, en se servant d’un verre comme mesure :

  • Trois mesures de farine
  • Une mesure de sel
  • Une mesure d’eau
  • 2 cuillerées à soupe de fécule de maïs
  • 1 cuillerée à soupe d’huile

Tu mets tout ça dans un saladier, et… hop, on patouille ! Normalement l’enfant va adorer mettre ses doigts dans cette mixture pour la transformer en pâte 😉

PATOUILLE

Pour plus de sécurité, j’ai mis de l’eau au fur et à mesure histoire de ne pas prendre le risque de noyer la pâte. Ainsi on obtient facilement la consistance requise.

PATOUILLE3Ensuite on passe à l’étape que l’enfant préfère : la coloration.

Ici, deux options : les colorants alimentaires du commerce, ou des naturels type curcuma, harissa cannelle etc. J’ai choisi les colorants liquides traditionnels de pâtisserie, pour obtenir des couleurs chatoyantes et plus ludiques pour la découverte. Tu sais, les trois petits tubes que tu trouves au rayon gâteaux de ton supermarché, à 1 euros et quelque ? Pas besoin d’aller plus loin.

Nous avons séparé la pâte en trois boules, et ajouté toujours en patouillant les gouttes de colorant, jusqu’à l’obtention des couleurs souhaitées. Nous voici avec trois belles boules : jaune, bleue et rose (pas le courage de mettre le tube de colorant rouge entier pour obtenir un vrai rouge !)

A partir de là, en avant la découverte et les expériences : en mélangeant ces trois couleurs on a découvert que le bleu et le rose donnent du violet, ou du vert si mélangé avec le jaune, et ainsi de suite. On a aussi fait des boules, des boudins, des arc-en-ciel et plus encore !

PATE1 pate4

Je ne vois à cette activité que des avantages : la manipulation canalise l’enfant, il découvre de nouvelles textures avec la farine, le sel et l’eau, puis avec le colorant un peu huileux qu’il faut bien mélanger à la pâte. Il continue son apprentissage des couleurs et découvre l’incidence des mélanges dans la création de nouvelles teintes. Il réalise que l’on peut faire plein de choses sympas à la maison avec trois fois rien, sans forcément acheter encore et toujours. Mention supplémentaire pour le côté naturel, en particulier si votre Loulou met tout à la bouche !

PATE2

Une fois l’activité terminée, il suffit de stocker la pâte dans une boite hermétique et hop, au frigo. Elle se conserve quelques semaines pour jouer à volonté au gré des envies de la famille !

Bref, ici on adhère à 100% ; et toi, à la maison, tu as déjà testé ?

PATE3

 

Publicités