Chiaravan – Espoir, Angoisses, Bonheur : la Maternité !

Une mère, une femme, des futilités mais aussi des sujets sérieux


8 Commentaires

{Ca jacasse} #5 : les nuits… ça va ! le jour par contre…

Ahhhh le sommeil de Bébé… Avant l’accouchement, TOUT LE MONDE te dit… « Dors, dors ma fille, profites-en… » (tant que tu peux, sous-entendent-ils tous, tant qu’il en est encore temps…!) Mais toi, luttant contre les insomnies de fin de grossesse et la fatigue de la journée, tu penses qu’il exagèrent… enfin quand même, on lit partout qu’un nouveau-né dort entre 18 et 22h par jour, tu dormiras en même temps que Bébé la journée et puis voilà 😉

C’est notre nouveau rendez-vous {ça jacasse} !

logo ca jacasse

Personnellement, je ne m’inquiétais pas vraiment, j’attendais d’y être, après tout, ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort 😀 et ce ne serait certainement pas si atroce que cela…

Jour J, mon p’tit bout rejoint mes bras, à 7h du matin. Notre première journée se passe plus que bien, et le soir la sage-femme nous propose de faire du cododo en le calant contre un traversin : je trouve l’idée magique pour pouvoir récupérer !

A la maternité... Bonheur total de dormir avec mon Fils dans mes bras...

A la maternité… Bonheur total de dormir avec mon Fils dans mes bras…

Première nuit : il dort ! se réveille juste deux fois pour tétouiller et se rendort aussitôt, contre mon sein. « Il récupère de l’accouchement… la nuit prochaine sera bien différente » me dis-je.

Seconde nuit, même scénario. « Wow il doit encore récupérer… »

Troisième nuit : la même ! Je commence à rêver à ce que cela perdure mais n’y crois pas une seconde ! Puis nous rentrons à la maison, son lit dans notre chambre (si j’avais dû aller dans sa chambre et m’asseoir sur son fauteuil à chaque tétée je n’aurais clairement pas survécu !)

Et honnêtement, je touche tout le bois à portée de main en écrivant ces lignes, mais aujourd’hui à trois mois passés, c’est toujours le cas !

Les dix premiers jours, Loulou se réveillait vers 2h30 après une dernière tétée à 23h, puis 5h30 et 9h. Quand je dis se réveillait, j’entends par là grognait un peu en tétouillant le vide, yeux encore clos… Hop je le prenais contre moi, le pluggais à mon sein, et… plus personne ! (moi y compris, me rendormant sans même en avoir conscience avant d’avoir la force de le remettre dans son lit… je me réveillais vaguement 3 heures plus tard quand Monsieur prenait sa collation suivante !)

Très vite, il se cala sur 23h-5h-8h : toujours pareil, pas une seule fois il n’a pleuré : grognage-tétouillage-recouchage 😀

Maintenant, c’est 21h, puis entre 3h30 et 6h en moyenne pour la tétée suivante, et dodo jusque vers 8h ! Et dans son lit s’il-vous plait 😉

Ses nuits, ça ressemble à ça !

Ses nuits, ça ressemble à ça !

Autant dire que la nuit, je suis vernie ! (ça ferait un bon slogan publicitaire tiens…) Même lors des pics de croissance il est cool, le rythme est plus soutenu certes, mais au pire je le garde contre moi et ça roule !

Le jour par contre… maaaaaaaaaaannnndieu quelle galère ! Non mais il ne dort jamais cet enfant !!! Du coup évidemment, il est épuisé et passe de grognon à carrément irascible au fil des heures !

Et moi aussi évidemment… Ne pouvant rien faire, devant le bercer/lui parler/le balader/le faire rire/faire des incantations à la lune... certains jours j’ai mangé mon repas de midi à… 18h ! Forcément mon humeur et mon moral s’en ressentent lors des jours « difficiles » (pitiéééééé laissez-moi me jeter par la fenêtre !!!)

Ce n’est que maintenant, à trois mois, qu’il commence doucement à intégrer ce besoin de sommeil, mais il lutte, lutte, comme pour ne rien rater de la journée ! J’ai tout essayé : dodo dans sa chambre, dans son lit, ou la nacelle, au salon, donner de l’homéopathie, sans moi, avec moi, laisser pleurer en allant le voir toutes les cinq, dix minutes (pendant trois longues heures de combat… pendez-moi !), promener la poussette, avec lumière du jour, sans…

Au final, Monsieur daigne s’endormir de temps à autre, après une bonne heure de petits chouinages ponctués de réveils en sursaut en hurlant… mais au moins il y parvient tout seul ! Quand il trouve le sommeil je fais la danse de la Victoire (seulement dans me tête hein, déjà que j’ose à peine y croire et respirer !)

Le jour c'est plutôt... ça !

Le jour… c’est plutôt… ça !

Je l’aurai un jour !! Je l’aurai ! (ou pas…?)

Et vous, ça donne quoi ? vous avez des trucs pour les assommer les faire dormir ? (à part la vodka…;) )

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités